Lotus Bleu [Nymphaea cerulae]

by Pipa 3/23/2018 Lotus Bleu |  Autres |  Culture Views 651


Le Lotus Bleu (Nymphaea cerulae) poussait sauvagement dans la partie inférieure du Nil et représente l’une des plus importantes plantes rituelles d’Égypte antique. Respecté et admiré pour sa beauté, son odeur agréable, son symbolisme et plus probablement, pour ses effets enivrants.

Certains pensent que les fleurs de Lotus Bleu étaient utilisées par l’élite religieuse pour provoquer l’extase chamanique. Les pétales et les fleurs des plantes étaient également utilisées comme décorations de momies et comme objets funéraires dans l'Égypte ancienne.

La culture du Lotus Bleu à partir de graines est assez simple. Tu dois juste porter ton attention sur quelques détails. Il existe 2 façons communes de cultiver le Lotus Bleu à partir de graines.


Méthode 1 - Germination dans l’eau
Avec cette méthode, tu feras germer des graines dans un verre d’eau avant de les planter dans la terre.

1. Ouvrir l’enveloppe du grain

Cela revient à inciser légèrement la graine avec un couteau métallique jusqu’à voir un peu de blanc. Cette étape est très importante car si la graine n’est pas légèrement ouverte, elle pourrait ne pas germer.

2. Placer les graines dans un récipient rempli d’eau

Avec un verre remplis-le avec de l’eau chaude non chlorée (tu peux utiliser de l’eau minérale en bouteille). Change l’eau chaque jour. Après 1 jour de trempage, les graines devraient avoir doublé de volume.

Si des graines flottent, elles sont probablement stériles et ne germeront pas. Pour en être sûr, ouvre un peu la graine et immerge-la dans l’eau. Si elle ne se gonfle pas, elle est à jeter.

Après que le graines commencent à germer, tu dois continuer à changer l’eau. Sois juste très attentif à ne pas endommager les germes.

3. Préparer le pot et la terre pour transplanter les germes

Quand les pousses sont d’environ 16 cm elles sont prêtes à être transplantées dans un pot. Choisis un pot ou un seau sans aucun trou (la plante serait capable de se développer à travers les trous). Il doit être assez grand pour fournir assez d’espace à la plante pour qu’elle pousse (un pot d’environ 15 litres devrait suffire).

La terre que tu choisis doit être dense et limoneux. Un mélange de loam argileux et de sable conviennent la plupart du temps (1 portion de sable pour 2 d’argiles). Ne pas utiliser de sable de plage car il est salé et compromettra la pousse des plantes. Également, assure-toi que la terre ne contienne ni engrais ni élément organique.

Remplis le pot avec la terre.



4. Déposer les plantes dans les pots

Avant de planter les graines dans la terre, tu dois couvrir chaque graine d’un peu d’argile (laissant la pousse à l’air libre) afin d’être assuré que la plante est stable et bien ancrée dans la terre. Tu dois laisser les graines près de la surface et répartir une fine couche de terre sur les graines.

Plonge le pot dans une eau peu profonde (un étang naturel ou artificiel), à environ 40 à 50 cm de profondeur. La température de l’eau doit avoisiner les 22°C.

Tu peux poser des rochers lourds au fond du pot pour qu’il reste submergé.
Il faut que la température soit à un minimum de 22°C et qu’il y ait autant de soleil que possible.
 

Méthode 2 - Germination directement dans la terre
Avec cette méthode les graines seront placées directement dans le sol pour germer.

1. Préparer les pots

Remplir un pot ou un récipient résistant à l’eau (de hauteur minimale 15cm sans aucun trou) avec de la terre limoneuse. Également, comme vu dans la méthode précédente, évite les terres avec des engrais ou des éléments organiques.

Ajoute de l’eau chaude jusqu’à une hauteur de 2 à 3 cm environ au-dessus de la surface de la terre. Laisse bien toute la terre se déposer et puis délicatement presse la terre afin qu’elle soit plus dense et compacte.

* À la place, tu peux ne pas ajouter de l’eau maintenant et à la fin de la prochaine étape, verser simplement de l’eau dans le pot jusqu’à ras bord.

2. Positionner les graines

Répartir les graines uniformément dans la terre sans qu’elles ne se touchent (à au moins 2 à 3 cm d’écart). Répartir une fine couche de terre sur le haut des graines.

Conserve le pot dans un endroit chaud et ensoleillé (au moins 22°C)

* Si tu as choisi de ne pas ajouter de l’eau comme décrit à l’étape précédente, tu dois maintenant remplir le pot d’eau à ras bord.

3. Transplanter les graines après la germination

Les pousses ressembleront au début à de l’herbe. Quand les germes commenceront à développer des feuilles qui flottent à la surface de l’eau, mieux vaut les retirer de l’eau et les mettre sous une plus grande profondeur d’eau. Pour ce faire, tu dois prendre un plus grand récipient, transplanter la plante et la placer sous une plus grande profondeur d’eau.

* Durant cette étape, tu peux également mettre de l’argile autour de la graine ce qui l’aidera à la stabiliser. Tu peux poser des rochers lourds au fond du récipient pour qu’il reste submergé.


Astuces pour un soin quotidien du Lotus Bleu

Le Lotus Bleu apprécie être au chaud en plein soleil, il doit donc être conservé à une température de 22°C minimum, sinon il ne poussera pas. Si la plante est totalement exposée au soleil et que la température atteint les 35°C, tu dois apporter de l’ombre afin que les feuilles délicates ne brûlent pas d’une trop longue exposition au soleil.

Durant sa phase de croissance, tu peux couper les fleurs mortes, mais assure-toi de ne bien couper que les tiges au-dessus de la surface de l’eau, pour ne pas compromettre son développement.

Si l’hiver apporte du gel et de la neige là où tu vis, tu dois protéger ton Lotus Bleu en le plongeant au plus profond de l’étang, ou si possible, à le déplacer à l’intérieur de la maison.

Fertilise ton étang avec de l’engrais en tablettes pour étang spécialement fait pour les plantes aquatiques. La fertilisation ne doit pas être effectuée durant la première année de la plante, particulièrement si tu le fais poussser à partir de graines. La fertilisation peut être faite tous les 3 à 4 semaines. Ne pas fertiliser durant l’été (mi-juillet maximum). Cela permettra à la plante de se mettre en état dormant durant la saison hivernale.


User Comments